09/11/2007

Autres temps, autres moeurs


Extrait du discours prononcé par Mr le Président De Greef, le 25 juin 1961, au Congrès des Secrétaires communaux et de la CAP, à Heist-sur-Mer


Chers Collègues Wallons


Après avoir salué la présence à notre Congrès des plus hautes autorités ministérielles, provinciales et communales, je désire vous souhaiter une cordiale bienvenue à Heist et vous remercier de tout cœur pour cette nombreuse assistance.


Je puis vous dire que vos collègues west-flamands ont souhaité, autant que moi, votre arrivée au littoral et ils démontrent par la gentillesse de leur accueil et sans en avoir eu la moindre intention, qu'il n'y a pas, au sein de notre fédération, d'autres problèmes que ceux qui nous sont assignés par nos statuts et que le premier but de notre association - celui de consolider la fraternité entre tous les secrétaires communaux - est virtuellement atteint.


Puisse cet exemple d'union et d'entente cordiale donné par notre association être utile, dans sa modeste mesure, à notre pays où, trop souvent, certains s'ingénient à diviser pour règner.


La règle d'alternance de nos congrès veut que cette année, les débats se déroulent en flamand. Je suis certain que vous ferez l'effort nécessaire pour comprendre la discussion et, comme tous nos membres, vous avez naturellement le droit d'intervenir dans votre langue et de demander, s'il y a lieu le résumé ou le sens des interpellations."


Fin de citation.


Source: La Revue communale de Belgique - 94ème année - Juillet 1961 - p.44


Côte belge


C'était au temps où le plat pays était encore le mien...

23:46 Écrit par Patrice Lambert dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : divers |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.