02/11/2008

1973: à qui a profité le crime ?

 

Lettre à Monsieur le Notaire Babusiaux, avenue Albert 1er, 7130 Binche, le 26 avril 1973

 

Maître,

 

Nous apprenons avec stupéfaction que le Moulin Stoclet, dont nous vous avions chargé d'entreprendre l'achat par la commune, a été vendu à un particulier.

Vous savez que ce moulin fait partie du patrimoine artistique de notre commune et de notre région, et que, de surcroît, il a été classé.

C'est pour ces raisons que le Conseil communal et le Collège voulaient l'acheter et le restaurer.

Il va de soi que nous entreprendrons l'expropriation pour cause d'utilité publique, d'autant qu'il y a urgence si l'on veut éviter des dégradations plus importantes.

Le Collège me charge, - et vous voudrez bien m'en excuser, - de vous signaler son vif mécontentement pour la procédure insolite dont on a usé dans cette affaire.

Veuillez agréer, Maître, l'assurance de notre considération très distinguée,

 

Pour le collège

 

Le Secrétaire communal a.i.,                                     Le Bourgmestre

 

Lucien JOSSART                                                      Jean HESBOIS

 

Leval - Monument - Moulin Stoclet avec ailes (04)

Sources: Archives de la Commune de Leval-Trahegnies - Correspondance 1973

20:05 Écrit par Patrice Lambert dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moulin stoclet |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.