12/01/2010

Août 1947: les restrictions sont toujours à l'ordre du jour

GOUVERNEMENT PROVINCIAL DU HAINAUT

CABINET DU GOUVERNEUR

Mons, le 12 août 1947

Circulaire à MM. les Bourgmestres de la Province,

P.I. à MM. les Commissaires d'Arrondissement.

Monsieur le Bourgmestre,

L'arrêté du 23 juillet 1947 règlementant les livraisons de bétail, la vente et la consommation de la viande interdit de délivrer et de consommer de la viande ou des produits de viande aux repas servis dans les restaurants ou établissements similaires, les lundi et vendredi de chaque semaine.

Après examen de nombreuses requêtes sollicitant des dérogations aux jours déterminés par l'arrêté, le Département du Ravitaillement et des Importations serait disposé à fixer aux mardi et vendredi les jours d'application de l'interdiction.

D'autre part, l'arrêté précité du 23 juillet prévoit que toutes les boucheries et tous les magasins vendant exclusivement de la viande ou des produits de viande doivent être obligatoirement fermés tous les lundis et un autre jour de la semaine choisi par les associations régionales de bouchers.

Pour répondre à certaines suggestions, les deux jours de fermeture hebdomadaire pourraient être fixés soit aux dimanche te lundi, soit aux lundi et mardi.

Les jours de fermeture fixés seraient obligatoires pour tous les bouchers de la région desservie par les abattoirs agréés dont la liste a été annexée à l'arrêté précité.

Je vous saurais gré, Monsieur le Bourgmestre, de bien vouloir consulter les associations professionnelles représentant les intérêts des bouchers et des restaurateurs et de m'informer au plus tôt de leurs observations sur les propositions qui précèdent.

Il convient de préciser que tant pour les boucheries que pour les restaurants, les cas d'espèce pourraient faire l'objet d'un examen postérieur.

Veuillez agréer, Monsieur le Bourgmestre, l'assurance de ma considération distinguée.

Source: Archives de la Commune de Leval-Trahegnies - Correspondance 1945-1947

15:59 Écrit par Patrice Lambert dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : apres-guerre |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.