01/05/2010

D'où vient le mot "picoler" ?

Tout le monde sait ce que signifie l'expression populaire "picoler": s'enivrer de boissons alcoolisées, généralement bon marché. Bien peu connaissent l'origine argenteuillaise (d'Argenteuil, en Ile-de-France) du mot. 

Au 18ème siècle, un droit d'octroi unique frappe tous les vins entrant dans Paris. Supportable pour les précieux beaujolais, l'impôt rend hors de prix le vin ordinaire. Les vignerons d'Argenteuil, qui produisent le célèbre vin "picolo", ont alors l'idée d'installer des baraques (les futures "guinguettes") à l'extérieur de l'octroi. Les Parisiens s'y rendent le soir ou le dimanche pour boire moins cher. Et les Argenteuillais innovent encore: le picolo y est parfois facturé à l'heure, et non plus au volume consommé. On imagine les excès auxquels se livrent les buveurs avides de rentabiliser cette méthode. Mais gare à ceux qui roulent sous la table: tout le temps passé dans la guinguette sera décompté, ce qui rend l'opération fort rentable pour les vendeurs. La réputation des "picoleurs" qui rentrent d'un pas incertain vers leur domicile parisien, n'en sort pas grandie...

Source: Collectif - Guide bleu Ile-de-France - Ed.Hachette-Guides bleus - 1988 - p.88

picoler

14:40 Écrit par Patrice Lambert dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ethymologie |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.