11/11/2007

Résultats des dernières élections communales en 1970


Nombre d’élus en 1964


P.S.B. : 7
P.S.C. : 3
P.C.B. : 1


Nombre d’élus en 1970


P.S.B. (Dubois) : 5
P.C.B. : 1
P.L.P. : 1
P.S.B. (Hesbois) :4
P.S.C. : 2


Age et profession des conseillers communaux


DUBOIS Evariste – PSB – 60 ans– Secrétaire Centrale Mineurs
COLLART Léopold – PSB – 43 ans– Fontainier
JONNART Roger – PSB – 60 ans– Tourneur
PILETTE Marius – PSB – 36 ans– Camionneur
BAUDOUX Georges – PSB – 34 ans– Moniteur
BEAUTRIX Hubert – PCB – 59 ans – Pensionné
BEAUTRIX Antoinette – PLP – 50 ans – Sans profession
HESBOIS Jean – PSB (dissident) – 42 ans – Fonctionnaire
BRANCART Léopold – PSB (dissident) – 38 ans- Régent technique
VERBEKE Robert – PSB (dissident) – 44 ans– Monteur
CERF Jacques – PSB (dissident) – 42 ans– Docteur en médecine
ADAM Max – PSC – 47 ans– Employé
LAURENT Zulmart – PSC – 57 ans– Aléseur


Composition du collège échevinal


Bourgmestre :


HESBOIS (PSB - dissident)


Echevins :


BRANCART (PSB - dissident)
BEAUTRIX (PLP)
ADAM (PSC)


Archives de la commune de Leval-Trahegnies – Correspondance 1970 – 7/12/1970


cerem_leval11


De gauche à droite Jean Hesbois, Léopold Brancart et Antoinette Beautrix


Si vous avez des photos de l'époque des autres élus, n'hésitez pas à nous les prêter. Nous recherchons aussi le matériel de campagne électorale tous partis confondus pour n'importe quelle élection communale avant celle de 1970, évidemment.
Ce sujet n'a jamais, à notre connaissance, été traité avec toute l'objectivité voulue.


Merci de votre participation


La photo qui illustre ce post nous a été prêtée grâcieusement par Mr. Jean-Claude HULIN


Jean-Claude

00:22 Écrit par Patrice Lambert dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique communale |  Facebook |

09/11/2007

Autres temps, autres moeurs


Extrait du discours prononcé par Mr le Président De Greef, le 25 juin 1961, au Congrès des Secrétaires communaux et de la CAP, à Heist-sur-Mer


Chers Collègues Wallons


Après avoir salué la présence à notre Congrès des plus hautes autorités ministérielles, provinciales et communales, je désire vous souhaiter une cordiale bienvenue à Heist et vous remercier de tout cœur pour cette nombreuse assistance.


Je puis vous dire que vos collègues west-flamands ont souhaité, autant que moi, votre arrivée au littoral et ils démontrent par la gentillesse de leur accueil et sans en avoir eu la moindre intention, qu'il n'y a pas, au sein de notre fédération, d'autres problèmes que ceux qui nous sont assignés par nos statuts et que le premier but de notre association - celui de consolider la fraternité entre tous les secrétaires communaux - est virtuellement atteint.


Puisse cet exemple d'union et d'entente cordiale donné par notre association être utile, dans sa modeste mesure, à notre pays où, trop souvent, certains s'ingénient à diviser pour règner.


La règle d'alternance de nos congrès veut que cette année, les débats se déroulent en flamand. Je suis certain que vous ferez l'effort nécessaire pour comprendre la discussion et, comme tous nos membres, vous avez naturellement le droit d'intervenir dans votre langue et de demander, s'il y a lieu le résumé ou le sens des interpellations."


Fin de citation.


Source: La Revue communale de Belgique - 94ème année - Juillet 1961 - p.44


Côte belge


C'était au temps où le plat pays était encore le mien...

23:46 Écrit par Patrice Lambert dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : divers |  Facebook |

Cela se trouve près de chez vous.


Le Chlem n'a pas pour vocation ultime de scruter uniquement ses trois nombrils.
Par le biais de ce blog et de son site, il souhaite, autant que faire se peut, faire découvrir aux amateurs d'histoire des sites méconnus ou que l'on croit trop bien connus qui se situent à quelques kilomètres de chez nous.
Pour ce premier post consacré à cette thématique, je vous livre un article publié par le revue "La Lettre du Patrimoine" n°7 de juillet-août-septembre 2007 et consacré à l'Abbaye de Notre-Dame de Bonne-Espérance de Vellereille-les-Brayeux.


"Dans la petite commune rurale d'Estinnes, en périphérie sud de la ville de Binche, s'élève la remarquable abbaye Notre-Dame de Bonne-Espérance qui se présente, fait rare aujourd'hui, sous la forme d'un ensemble abbatial complet comprenant des bâtiments réservés au culte, des salles conventuelles, des ailes des communs et une ferme adjacente. Elle est classée comme monument et reconnue comme patrimoine exceptionnel de Wallonie pour ses parties datant du 13è au 18è siècle. L'abbaye fut fondée en 1130 par des religieux de l'ordre des Prémontrés. Toutefois, sa physionomie actuelle remonte au 18ème siècle, les bâtiments érigés précédemment ayant été l'objet de plusieurs mise à sac et pillages. Dès 1829, l'évêché de Tournai, qui est le propriétaire, y installe un séminaire qui sera converti, une dizaine d'années plus tard en collège d'humanités.
(Là j'ai des doutes quant à la qualité de l'information. NDLR)
"Les bâtiments, érigés en brique et pierre dans un style classique, sont agencés selon un plan traditionnel, comportant une longue cour rectangulaire écornée à un angle par la ferme. Le cloître carré se situe derrière la cour et est jouxté au sud par l'église reconstruite dans un style néo-classique en 1779 par l'architecte Laurent-Benoît DEWEZ.
La région wallonne vient d'octroyer à l'Evêché de Tournai, propriétaire de l'ensemble , un subside d'un montant de 695.977,85 € en vue de mener à bien la restauration des toitures, des menuiseries, des finitions et du gros-oeuvre de la maison diocésaine de l'abbaye."


Bonne-Espérance (02)


Vous pouvez vous abonner gratuitement à la Lettre du Patrimoine par écrit, par fax ou par mail (en aucun cas par téléphone) auprès de l'Institut du Patrimoine Wallon (IPW), Cellule Communication - La Lettre du Patrimoine - Rue du Lombard, 79 - 5000 Namur
Fax: 081-654168 ou 150
E-mail: lalettre@institutdupatrimoine.be


Vous pouvez aussi la télécharger intégralement sur le site

http://www.institutdupatrimoine.be
Vous pouvez également choisir de recevoir chaque trimestre la version électronique de cette lettre en en faisant la demande à l'adresse


lalettre@institutdupatrimoine.be

15:15 Écrit par Patrice Lambert dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cela se trouve pres de chez vous |  Facebook |

Que sont devenus nos registres paroissiaux ?


Le 27 mai 1959, les Archives générales du Royaume, 78, Galerie Ravenstein à Bruxelles, dépendant, à l'époque, du Ministère de l'Instruction publique envoient à Monsieur le Bourgmestre de Leval-Trahegnies, la lettre suivante


Monsieur le Bourgmestre,


J'ai l'honneur de vous faire savoir que la Fondation Paternostre de la Mairieu, accompagnée d'un délégué des Archives de l'Etat, réceptionnera les registres paroissiaux de votre commune, le vendredi 12 juin 1959, afin de les microfilmer aux Archives de l'Etat à Mons.


A la date prévue, une décharge signée par M. G.Wymans, archiviste paliographe aux Archives de l'Etat, 23, place du Parc à Mons, reconnait avoir reçu de l'Administration communale de Leval-Trahegnies, les registres paroissiaux suivant:
1. Une Table générale de 1719 à 1816
2. Quatre registres de baptême s'échelonnant comme suit:
a) de 1719 à 1736 numérotés de 1 à 34
b) de 1736 à 1778 numérotés de 35 à 176
c) de 1780 à 1793 numérotés de 177 à 320
d) de 1794 à 1816 numérotés de 321 à 548.


3. Deux registres aux actes de mariages s'échelonnant comme suit:
a) de 1719 à 1796 numérotés de 1 à 120
b) de 1797 à 1813 numérotés de 121 à 188


4. Un registre aux actes de décès de 1720 à 1796 Numéros de 1 à 103.


Soit au total 8 registres.


M. Wynans déclarait en outre "se porter garant de ces registres et de les rentrer à l'Administration communale de Leval-Trahegnies au plus tard, le 30 septembre 1959."


En fait, ils furent restitués le 22 janvier 1960.


Nous savons maintenant ce que nous possédions en 1959 en matière de registres de population. Il ne manquait pas grand-chose. Mais que sont-ils devenus ? Une partie se trouve à la cure de Leval, c'est certain. Pour le reste, si vous savez quelque chose, faites le nous savoir.


Leval - Monument - Eglise Saint-Pierre (03)

00:27 Écrit par Patrice Lambert dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paroisse |  Facebook |

08/11/2007

Une information de rêve


Voici le genre de documents dont nous rêvons de disposer pour tous les soldats, les prisonniers et ceux qui ont donné leur vie pour que nous puissions vivre libres.
Celui-ci a été découvert dans les archives de la commune de Leval-Trahegnies - Correspondance 1957-1958.
Nous vous le recopions in extenso.


Déclaration


Nom: TRICOT
Prénom: Alexandre
Adresse actuelle: Leval-Trahegnies, rue du Carnois, 127
Fils de Tricot Georges - décédé
et Leloir Palmyre - décédée
Etat-civil: marié
Epouse: Verly Clémence
Milicien de la classe 1934, astreint à accomplir 12 mois de service.
Domicile lors de ma comparution devant le bureau de recrutement : Leval-Trahegnies, rue de Fontaine, 347
Entré au service actif au 12ème régiment de Ligne, IIIè Bataillon de Tirailleur le 15 octobre 1934.
En congé illimité le 12 octobre 1935
Rappels:
du 28/08/37 au 08/10/1937 - 12è Régiment de Ligne
du 08/09/39 au 01/11/1939 - 21è Régiment de Ligne
du 10/05/40 au 25/05/1940 - 62è Régiment de Ligne


Prisonnier de guerre en Allemagne, le 25/05/1910
Rapatrié le 20/05/1945.


Bien sûr, en gourmands que nous sommes, nous aurions aimé savoir où M. Tricot avait été caserné, où il avait été fait prisonnier, où il avait passé sa captivité et bien d'autres choses encore.
L'avez-vous connu ? Avez-vous une photo (au moins) de lui ? Avez-vous des souvenirs de ce qu'il vous aurait raconté ?
Nous n'avons pas parmi nous des spécialistes de l'histoire militaire. Si vous possédez des informations sur les régiments où a servi M. Tricot, n'hésitez pas à prendre contact avec nous.


Libération des camps

01:49 Écrit par Patrice Lambert dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : seconde guerre mondiale, prisonniers |  Facebook |

07/11/2007

Statistique des étrangers en Belgique.


Pour faire plaisir à Philippe qui veut absolument vous faire partager ces renseignements.

http://www.dofi.fgov.be/fr/statistieken/statistiques_etra...


Bon voilà, cela fonctionne. Bonne lecture.


Leterme


Depuis cet après-midi, la Wallonie compte un touriste étranger de plus: Yves, Camille, Désiré (cela ne s'invente pas) Leterme ! En latin: Leterminus.

21:14 Écrit par Patrice Lambert dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : divers |  Facebook |

06/11/2007

Noces d'or célébrées le mardi 26 août 1958

LISTE DES JUBILAIRES


DURINCKX Emile et ROUSSEAU Thérèse, Victorine, mariés à Binche le 6 avril 1907.
BERNARD Camille et THOMAS Lydie, Elmire, mariés à Ressaix, le 11 avril 1907.
DEVILLEZ Télesphore, Joseph et MAIGRE Alice, Marie, mariés à Leval-Trahegnies, le 5 octobre 1907.
DE BAERE Joseph, Séraphin et STEEMAN Stéphanie, Marie, Joséphine, mariés à Lokeren, le 9 octobre 1907.
THIRION Emile, Désiré et ROUSSEAU Augusta, marié à Leval-Trahegnies, le 11 novembre 1907.
ROCHEZ Félix et GARIN Bertha, Anna, Marie, mariés à Buvrinnes, le 23 décembre 1907
BEAUMET Hypolite et LAVEND'HOMME Angèle, Marie-Thérèse, mariés à Leval-Trahegnies, le 4 avril 1908
BURGEON Sylna et LOUTE Rosine, mariés à Carnières, le 6 juin 1908.
GUARDA Anton, Johann, Baptist et MÜHLEINEN Elise, Clodilde, marié à Saint-Gall (Suisse) le 13 octobre 1908.
GHISLAIN Pierre, Olivier et FRERE Léa, Elvire, Ghislaine mariés à Courcelles, le 24 octobre 1908.


Si vous avez des photos de ces heureux jubilaires, n'hésitez pas à nous les prêter (restitution garantie dans les 24 heures maximum). Nous nous ferons un plaisir de les publier sur ce blog.
Une seule adresse:
Patrice Lambert, rue Salvador Allende, 104 - 7134 Leval-Trahegnies - Tel. 064/339088


Merci de votre collaboration.


Maison communale - Leval-Trahegnies

19:02 Écrit par Patrice Lambert dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : noces d or |  Facebook |